Résultats

Dans cette section, on cherche à étudier si les collecteurs souterrains (buses) qui ont été dimensionnés lors de la création de la rocade pour une 2x2 voies, sont capables de supporter le débit supplémentaire engendré par la mise en 2x3 voies. Nous nous intéressons également au comportement du bassin de rétention soumis à une arrivée d'eau mieux décrite que dans la partie bassin de rétention.

 

Nous analysons donc la réponse de ce réseau à une pluie décennale d'une durée de 2 heures. Malgré les hypothèses simplificatrices énoncées dans l'introduction de cette partie (étude du réseau complet), nous avons rencontré des problèmes de convergence lors de la simulation,  ceux-ci se révélant par l'existence d'un écart sur le bilan volumique. Après maintes tentatives pour forcer le système à converger en abaissant progressivement la superficie des bassins versants routiers, selon la démarche adoptée dans les remarques de la section bassin versant complexe, nous n'avons pas réussi à obtenir un écart nul.

Les résultats obtenus sont finalement les suivants : 

Camembert des répartitions des entrées en sorties.

 

 

On remarque bien que le bassin de rétention exerce correctement son rôle d'écrêteur de crue en stockant près de 75% du volume d'entrée.

 

Un autre moyen de visionner les résultats est d'étudier l'évolution vue en plan, qui nous renseigne sur le rapport entre débit simulé et débit capable :

Vue en plan du réseau à 78 min. Cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

On remarque qu'au moment de charge le plus important (78 min), le débit reste inférieur au débit de charge sur l'ensemble du réseau. Il n'y a, d'autre part, pas de débordements. Le réseau de buses est correctement dimensionné pour recueillir les eaux sur les superficies des bassins versants routiers correspondants à une 2x3 voies.

 

Par ailleurs, le tronçon en sortie de bassin de rétention n'est ici pas soumis à une mise en charge supérieure à son débit capable. Cependant, chaque tronçon de route en aval, jusqu'à la Garonne, apporte un débit supplémentaire dans la buse collectrice. Or, nous ne possédons pas les données spécifiques à chacun de ces tronçons (diamètre de la buse, débit rejeté), c'est pourquoi nous ne pouvons conclure quant au bon dimensionnement des buses en aval.

 

 

 

Powered by Drupal - Modified by Danger4k Webmaster :