Contexte

A l'heure actuelle, le réseau routier en France ne cesse de se développer. La ville de Toulouse n'échappe pas à ce phénomène et le périphérique s'élargie régulièrement pour ajouter des voies. Pour la sécurité des usagés et la limitation de la pollution des milieux naturels aquatiques, des bassins d'assainissement routier sont présents sur le bord des routes pour récupérer l'eau qui ruisselle sur la route par temps de pluie mais également les pollutions accidentelles (dues par exemple à un accident de camion transportant des produits dangereux pour l'environnement). Ces bassins sont gérés par les gestionnaires des routes. A Toulouse, le périphérique est  exploité par deux organismes qui sont la DIRSO (Direction Interdépartementale des Routes du Sud- Ouest) et les ASF (Autoroutes du Sud de la France), mais de nombreux autres jouent un rôle dans la gestion de routes tels que le conseil général ou la commune selon l'endroit ou l'on se trouve dans le ville, mais également sur la route (bas côtés, route...) comme on peut le constater sur la figure ci-dessous. Ainsi, la gestion des routes et par la même occasion des bassins d'assainissement se révèle une tache complexe pour laquelle de nombreux acteurs différents interviennent, chacun avec des objectifs et des moyens différents ce qui complique encore les choses.

Cartographie des différents acteur intervenant sur différentes zones du périphérique dans le secteur de Lespinet (source : DIRSO)

Les contraintes économiques sont souvent au coeur des choix de gestion des bassins, mais la protection de l'environnement est assurée par le respect des normes qui peuvent exister en terme de rejet de l'eau dans le milieu naturel et au code de l'environnement.

Les bassins du périphérique se situent en général en zone urbaine ou péri-urbaine et peuvent donc être près d'habitations ou en tout cas facilement accessibles pour les piétons. Pour des raisons de sécurité, tous les bassins sont clôturés. Cependant, cela n'empêche pas les vols et les dégradations de matériel au niveau des bassins. La surveillance des bassins doit donc être régulière pour éviter que les bassins ne deviennent inutilisables. De plus, la proximité avec les habitants de Toulouse ajoute une contrainte qui est une contrainte esthétique. En effet, il est important que ces sites sur lesquels se trouvent des bassins ne soit pas des zones humides, "sales" et en friches pour limiter les nuisances pour les voisins.

Dans cette partie nous détaillerons le contexte législatif encadrant notre projet de traitement des eaux routières, précisant ce que nous avons exprimé de manière plus globale sur la page réglementation. Nous présenterons ensuite le site sur lequel nous allons travailler et pour finir les propriétés de l'eau que nous tenterons d'épurer.

 

Powered by Drupal - Modified by Danger4k Webmaster :