Bilan

  • Augmentation du volume ruisselé

Le passage de 2x2 à 2x3 voies au niveau du tronçon de périphérique sur lequel nous avons pu recueillir des données engendre une augmentation de l'imperméabilisation de la chaussée et donc du volume d'eau ruisselé. En effet, le terre-plein central actuellement enherbé présente un coefficient de ruissellement de 70%, alors qu'une fois imperméabilisé pour devenir une troisième voie de circulation, ce coefficient est de 100%. Ceci revient à dire que le volume ruisselé augmente de 10% en passant à 2x3 voies. 

  • Création d'un bassin de rétention

 

Le débourbeur-déshuileur en sortie des buses avant le rejet de l'eau dans la Garonne ne suffit pas à traiter le supplément de débit alors créé. On envisage donc la construction d'un bassin de rétention qui permet à la fois de stocker l'eau aussi longtemps que nécessaire, de contenir les pollutions accidentelles et de traiter les pollutions chroniques.

Le dimensionnement du bassin de rétention effectué par des calculs "à la main" nous a conduites à déterminer un volume mort de 780 m3 et un volume utile de 1000 m3. Or, l'étude réalisée par un bureau d'étude pour le compte de la DIRSO avait fixé un volume mort de 610 m3 et un volume utile de 760 m3. Nous avons confirmé a posteriori, à l'aide de simulations sur le logiciel CANOE, que ces valeurs de volumes inférieures pouvaient suffire. Aussi, l'optimisation effectuée par le bureau d'étude engagé par la DIRSO conduit à une meilleure optimisation des volumes. Comme nous ne savons pas quel logiciel a été utilisé lors de cette étude, on est en droit de se demander s'il n'y a pas davantage de paramètres pris en compte lors de cette optimisation. 

  • Ouvrages latéraux

 

L'augmentation du volume ruisselé a également une incidence sur le dimensionnement des ouvrages latéraux et transversaux. Les résultats de l'étude menée par la DIRSO ont aboutit à la conclusion que tous les ouvrages ont initialement été dimensionnés pour une 2x3 voies.

Les calculs "à la main" concernant les caniveaux à fente ont corroboré ces résultats. Or, ces derniers, à l'origine prévus en 25x30, ont, lors des travaux, été posés en 10x15. D'après nos calculs, ces caniveaux sont sous-dimensionnés pour la 2x3 voies, mais également pour la 2x2 voies actuelle. L'étude dirigée par la DIRSO aboutit à un dimensionnement final de ces caniveaux en 30x30 ce qui est largement sur-estimé d'après notre évaluation. Aussi, nous nous sommes demandées si ce sur-dimensionnement pouvait correspondre à la contrainte réglementaire qui stipule que la chaussée ne doit pas être innondée pour une pluie de retour 25 ans. Les buses étant alors sûrement en charge, les caniveaux devraient ainsi remplir la fonction d'évacuation, mais surtout de stockage de l'eau ruisselée. Nous nous sommes également interrogées sur l'entretien de ces caniveaux à fente. En effet, lors de la visite du périphérique, nous avons eu la chance d'avoir des retours honnêtes des opérateurs qui nous ont expliqué qu'il était très difficile de les nettoyer (intervention d'une société extérieure pour réaliser un hydrocurage). Aussi, ce sur-dimensionnement peut également s'expliquer par cette contrainte supplémentaire. 

  • Ouvrages transversaux

 

Après s'être intéressées aux ouvrages latéraux, nous nous sommes focalisées sur les ouvrages transversaux, à savoir les buses. Nous nous sommes aperçues que les buses qui récoltaient l'eau en sortie des caniveaux (une buse correspond à la sortie d'un caniveau) avaient des sections de superficie égale à celle des caniveaux. Comme le dimensionnement des caniveaux à fente est largement suffisant, nous avons considéré que ces buses étaient bien dimensionnées également, dans une première approximation. Pour les buses recevant l'eau issue de plusieurs arrivées (une buse recevant l'eau d'au moins deux caniveaux ou de deux autres buses), il est compliqué de déterminer exactement quelles sont les proportions des différentes entrées d'eau. Aussi, nous avons décidé de ne pas faire de calculs "à la main", mais de vérifier sous CANOE que leur dimensionnement est correct.

Simplification des sous-bassins versants

Pour cela nous avons recensé les différents sous-bassins versants qui alimentent les buses et les divers points remarquables. Nous avons ensuite cherché à simplifier la représentation de ces sous-bassins sous CANOE. Nous avons donc comparé les résultats obtenus en modélisant de façon complexe (proche de la réalité) et de façon simple un des sous-bassins versants les plus compliqués. Les écarts observés alors sont de l'ordre de 5,9% ce qui nous a conduites à considérer que la version simplifiée du modèle reste acceptable aux vues du nombre de sous-bassins versants routiers à représenter (18).

Modélisation du réseau global

Enfin, nous avons pu insérer les différentes coordonnées et côtes des nœuds particuliers et la superficie des sous-bassins versants et ainsi modéliser le réseau souterrain global. Nous n'avons pas réussi à faire converger le schéma numérique dans cette configuration du fait du nombre de sous-bassins versants. Les écarts de volumes alors observés font qu'il y a davantage d'eau en sortie qu'en entrée. Aussi, nous exploitons tout de même les résultats en gardant à l'esprit qu'ils sont sûrement sur-estimés. On constate alors que le bassin de rétention remplit bien son rôle d'écrêteur de crues et que les débits dans les canalisations sont inférieurs aux débits capables des ouvrages pour une pluie décennale. Aussi, les buses peuvent supporter un débit décennal et ne sont pas mises en charge. Comme nous ne pouvions pas, de par nos hypothèses simplificatrices, exploiter les résultats de vitesse, nous ne sommes pas en mesure de conclure quant à l'usure des canalisations. 

  • Interrogations

 

Pour finir, tout mène à dire que le dimensionnement initial du réseau hydraulique avait été prévu pour une 2x3 voies. Nous avons donc été un peu intriguées par le fait que les caniveaux à fente initialement dimensionnés en 25x30 aient pu finalement être posés en 10x15, d'autant plus que le fait de devoir les pourrait engendrer des contraintes. Ceci pose donc d'autres questions.

Powered by Drupal - Modified by Danger4k Webmaster :