Bilan

La pollution atmosphérique est un enjeu majeur dans un contexte d'urbanisation croissante. Chaque jour à Toulouse des dizaines de milliers d'automobilistes empruntent le périphérique et dégradent la qualité de l'air.

Partant de ce constat, nous avons eu pour but dans cette étude, de réaliser un état des lieux global de la pollution routière. Pour cela, nous avons étudié les polluants traceurs de la pollution automobile et réalisé une étude statistique qui nous a permis de comprendre les interactions qui existent entre ces polluants et le trafic. Connaissant l'importance des conditions météorologiques dans la pollution de l'air, nous les avons également incluses dans notre étude. 

Cette pollution routière est continue et diffuse. Des cas de pollutions accidentelles peuvent également survenir et n'en sont pas moins dangereuses. Dans le contexte du périphérique, le risque de pollution accidentelle réside essentiellement dans les accidents impliquant le transport de matières dangereuses. C'est ainsi que nous nous sommes fixées pour deuxième objectif d'étudier et de modéliser la dispersion atmosphérique d'un accident routier impliquant une matière dangereuse afin d'obtenir une vision globale de la pollution atmosphérique liée au trafic automobile.

Pour mettre en place cette étude nous avons dû contacter les acteurs essentiels de la surveillance de la pollution atmosphérique sur l'agglomération toulousaine afin d'accéder aux informations que nous nécessitions. Nous sommes alors entrées en contact avec l'ORAMIP (l'Observatoire Régional de l'Air en Midi-Pyrénées), Météo-France et la DIRSO (Direction Interdépartementale des Routes du Sud-Ouest) pour recueillir les valeurs nécessaires pour constituer la base de données dont nous nous sommes servie pour  la réalisation de notre étude. Nous avons également mis en place différents moyens pour parvenir aux résultats. Ainsi nous avons utilisé le logiciel CAMEO-ALOHA afin de modéliser la dispersion atmosphérique d'une pollution accidentelle et le logiciel MATLAB pour réaliser l'analyse en composantes principales de notre étude statistique.

Les résultats que nous avons obtenus sur la pollution routière nous ont permis de mettre en évidence les interactions entre polluants, trafic et conditions météorologiques et de comprendre les mécanismes physico-chimiques impliqués dans la pollution atmosphérique. La modélisation de la dispersion atmosphérique n'a pas été concluante car le logiciel que nous avons utilisé n'est pas assez précis pour réaliser ce type d'étude. Cependant, nous avons pu mettre en évidence quelques résultats intéressants concernant l'influence de la stabilité de l'atmosphère, même si l'interprétation des phénomènes se produisant dans l'atmosphère est délicate du fait des synergies complexes qui existent entre les variables.

 

Powered by Drupal - Modified by Danger4k Webmaster :