Bilan

  • Bilan de l'étude

L'enjeu principal de notre étude était l'amélioration de la qualité de vie des toulousains et des usagers du périphérique. Pour répondre à cette problématique nous avons décidé de travailler sur 3 axes complémentaires. Nous nous sommes ainsi intéressées à l'adaptation du réseau hydraulique en vue du passage de 2x2 à 2x3 voies sur un tronçon du périphérique afin d'y réduire les embouteillages. Nous avons également étudié l'épuration des eaux de ruissellements de la chaussée de manière à limiter la pollution de la Garonne en mettant en place une technique biologique, s'intégrant au mieux dans l'environnement. En parallèle, nous nous sommes penchées sur un autre aspect des impacts liés au trafic automobile à savoir la pollution atmosphérique en étudiant les corrélations régissant ses variations et le cas d'une pollution accidentelle.

Grâce aux données récupérées auprès des différents contacts, l’ORAMIP, Météo France et la DIRSO, et à une recherche bibliographique, nous avons pu dans un premier temps prendre connaissance des enjeux intrinsèques à notre sujet d’étude ainsi que du contexte réglementaire associé. Chaque binôme a ensuite réalisé des calculs et des simulations, permettant d’aboutir aux résultats suivants :

L'imperméabilisation supplémentaire engendrée par la construction d'une troisième voie conduit à une augmentation du volume d'eau ruisselé sur la chaussée. Ce dernier pourra être supporté par le réseau hydraulique existant, hormis par les caniveaux à fentes en surface qui devront être changés. Il faudra d'autre part prévoir la création d'un bassin de rétention afin de limiter les risques d'inondation, contenir une pollution accidentelle et réduire les pollutions chroniques.

Après nous être assurées que le bassin peut être en eau toute l'année, nous avons imaginé l'aménagement de ce dernier en utilisant la phytoremédiation en plus de la décantation comme technique d'épuration des pollutions chroniques de l'eau. Cette technique aux mécanismes complexes montre de bons résultats d'épuration pour des coûts de mise en place et d'entretien à peine supérieurs à ceux d'un bassin classique. Cependant, une limite demeure, en effet, en cas de pollution accidentelle, les végétaux implantés pourraient être détruits ce qui constitue une fragilité et une contrainte d'entretien.

Concernant la pollution de l'air, l'étude nous a permis de dégager les principales interactions existant entre les divers polluants, les conditions météorologiques et le trafic automobile ainsi que d'aborder le phénomène de dispersion atmosphérique et sa modélisation à travers l'étude d'une pollution accidentelle. À cette occasion, nous avons pris conscience de la complexité des mécanismes impliqués dans les phénomènes atmosphériques et avons acquis une vision globale des problématiques liées à la pollution de l'air. Cette étude de la dynamique des polluants constitue une base préliminaire indispensable à l'appréhension et à la prévention des épisodes de pollution liée au trafic.

Il est important de préciser que les résultats que nous avons obtenus sont à l'échelle des moyens dont nous avons disposés et présentent des incertitudes inhérentes aux hypothèses effectuées. 

Il n'est pas possible dans l'état actuel de la société, d'aller à l'encontre du développement urbain et de l'intensification des réseaux routiers. Tout l'enjeu réside dans la réduction des impacts environnementaux dont l'un des premiers pas est une connaissance approfondie des mécanismes mis en jeu que nous avons tenté de mettre en évidence dans notre étude.

 

  • Bilan personnel

Ce projet long de 6 semaines en groupe nous a permis de nous consacrer à temps plein à un sujet de notre choix. Cette expérience a été particulièrement motivante car nous avons pu nous investir sur une problématique d'actualité concernant notre environnement direct. Elle nous a permis d'acquérir des compétences supplémentaires et complémentaires à notre formation que nous saurons valoriser dans le milieu professionnel. De plus, nous avons été confrontées à la réalité de ce milieu par nos nombreux contacts et avons été agréablement surprises de leur disponibilité et leur investissement. La visite que nous avons effectuée avec la DIRSO, nous a permis d'apprécier les contraintes techniques et économiques du terrain et de s'adapter aux différences entre les préconisations théoriques et la réalité pratique. Il en résulte un projet extrêmement enrichissant tant du point de vue personnel que professionnel. 

Powered by Drupal - Modified by Danger4k Webmaster :