Pollution routière

  • La pollution routière

Les substances émises par le trafic routier sont très nombreuses et forment un panache de polluants dans l'air à proximité des axes routiers. Les polluants liés au trafic routier peuvent être classés en deux catégories : les gaz d'échappement et les particules . Les polluants émis directement sont appelés polluants primaires. Parmi ces polluants primaires, certains sont précurseurs de polluants dits secondaires ou photochimiques formés par réactions chimiques dans l'atmosphère. 

Les principaux polluants traceurs du trafic routier sont les oxydes d'azote (NOx), les oxydes de carbone (CO et CO2), les composés organiques volatils (COV), les particules, les métaux lourds et l'ozone.

L'air que nous respirons est logiquement impacté par tous ces polluants. D'après l'étude européenne APHEIS et l'Institut de Veille Sanitaire (INVS), chaque européen voit son espérance de vie diminuer en moyenne de quasiment 1 an à cause de l'exposition à la pollution de l'air qu'il subit tout au long de sa vie.

Cette situation nous interpellant, nous avons choisi d'étudier la dynamique de la pollution atmosphérique afin de comprendre l'impact du trafic routier sur la qualité de l'air de notre zone d'étude.

Pour appréhender cette problématique nous étudierons en premier lieu le contexte qui entoure la pollution routière puis nous réaliserons un état des lieux de la situation actuelle. Pour cela,  nous quantifierons les polluants émis par les automobiles et nous déterminerons et expliquerons dans la mesure du possible les relations existantes entre les polluants, le trafic routier et les données météorologiques.

 

 

Powered by Drupal - Modified by Danger4k Webmaster :