Etude et modélisation de la dispersion atmosphérique d'une pollution accidentelle

La dispersion atmosphérique caractérise le devenir dans le temps et dans l’espace d’un ensemble de particules (aérosols, gaz, poussières) rejetées dans l’atmosphère.

L’émission d’un produit dans l’atmosphère peut revêtir un caractère :

  • chronique caractérisé par des émissions dans l’atmosphère plus ou moins continues ou périodiques dans le temps. Tels que les rejets des gaz d'échappement des voitures, de chauffages urbains...
  • accidentel caractérisé par des émissions ponctuelles dans le temps, non désirées. Tels que la fuite d'une cuve ou un dégagement de fumées dû à un incendie.
 
  • La pollution accidentelle

Une pollution accidentelle est comme son nom l'indique une pollution imprévue, soudaine et qui nécessite la mise en place de moyens de gestion.  Sur un axe routier, la principale activité à risque est le transport de matières dangereuses.

Lors d'un accident impliquant le transport de matières dangereuses, principalement deux situations peuvent se produire : le dégagement d'un nuage de produit toxique et/ou une pollution des eaux et des sols provenant du déversement d'un produit liquide toxique.

Dans le cas particulier d'un déversement liquide, la gestion de la pollution est prise en compte dans les infrastructures. Cet aspect est abordé dans la partie hydraulique du projet lors du dimensionnement du bassin de rétention.

Le cas qui nous intéresse est le dégagement du nuage de polluant. En effet, nous souhaitons étudier et modéliser la dispersion d'une pollution accidentelle dans l'atmosphère. Dans le cadre de cette problématique, nous avons choisi de simuler l'accident d'un camion-citerne transportant des matières dangereuses sur notre zone d'étude.

La modélisation dans un tel cas présente trois intérêts :

  • En situation pré-accidentelle, cela permet de réaliser une étude de danger pour prévoir les risques
  • En situation accidentelle : cela permet d'évaluer les mesures à prendre 
  • En situation post-accidentelle : cela permet d'améliorer la compréhension des accidents par l'analyse des conditions de dispersion atmosphérique

Ainsi, dans cette partie, nous présenterons dans un premier temps le contexte de la pollution accidentelle puis nous essaierons de modéliser la dispersion du nuage de polluant à l'aide du logiciel CAMEO-ALOHA. Pour cela, nous étudierons le contexte réglementaire du transport de matières dangereuses, le phénomène de dispersion atmosphérique et sa modélisation que nous appliquerons à un scénario de pollution accidentelle.

Powered by Drupal - Modified by Danger4k Webmaster :