Benzo(a)pyrène

Les Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAP) sont une famille constituée de plusieurs centaines de composés chimiques, dont le benzo(a)pyrène de formule C20H12.

 

  • Source

Le benzo(a)pyrène est produit par combustion incomplète de composés aromatiques, notamment dans les gaz d'échappement des moteurs Diesel. La taille des molécules de benzo(a)pyrène n'est pas suffisante pour permettre leur piégeage par les filtres à particules.  Le secteur résidentiel/tertiaire par le biais des dispositifs de chauffage représente les 3/4 des émissions totales des HAP.

 

  • Durée de vie

La durée de vie des HAP est de l'ordre de 2 à 19 jours. Ils sont principalement impliqués dans des réactions complexes avec l'ozone et le dioxyde d'azote.

 

  • Toxicologie

Le benzo(a)pyrène est un agent mutagène très cancérogène. Ce composé a été choisi comme traceur du risque cancérogène de l'ensemble des HAP car il représente à lui seul 40% de la toxicité globale des HAP.

La valeur cible à ne pas dépasser pour le benzo(a)pyrène est de 1 ng.m-3 en moyenne annuelle.

 

  • Prélèvement

Le prélèvement du benzo(a)pyrène et des autres hydrocarbures aromatiques polycycliques se fait sur un filtre en fibre de verre ou de quartz ou sur un filtre membrane. À l'ORAMIP, le benzo(a)pyrène est mesuré à partir des prélèvements des particules en suspension de diamètre inférieur à 10 microns (PM10). Ces prélèvements sont effectués sur 24 heures tous les 6 jours.

Leur extraction du filtre s'effectue soit au soxhlet, soit à la cuve à ultrasons à l'aide d'un mélange de solvants organiques. L'étape de concentration et de purification est réalisée sur colonne de silice ou de résine XAD-2 par élutions successives par différents solvants.

Pour le benzo(a)pyrène, la chromatographie liquide haute performance avec détection par UV et/ou fluorescence ou la chromatographie en phase gazeuse avec détection par ionisation de flamme peuvent être utilisées pour la séparation et le dosage.

Powered by Drupal - Modified by Danger4k Webmaster :