Lexique

Ce lexique a pour but de donner les définitions des termes utilisés dans la partie assainissement routier et environnement. Il a été établi à partir des ouvrages suivants : Techniques alternatives en assainissement pluvial [2],  dictionnaire Larousse en ligne [16]

 

Absorption : Pénétration de liquides ou de gaz dans un organisme vivant à travers une paroi perméable pour eux.

 

Adsorption : Phénomène par lequel des solides pulvérulents ou poreux, des solutions retiennent à leur surface des molécules ou des ions en phase gazeuse ou liquide.

 

Agrégat : Réunion d'éléments matériels juxtaposés, généralement hétérogènes, présentant entre eux une certaine cohésion et formant un tout compact.

 

Biota : Ensemble des êtres vivants (faune et flore) d'une région ou d'une période géologique.

 

Compostage : Transformation de certains déchets agricoles ou urbains par l'action de bactéries aérobies, de façon à récupérer des éléments riches en minéraux et matière organique, qui sont ensuite incorporés aux terres agricoles afin de les enrichir.

 

DBO (Demande Biologique en Oxygène) : quantité d'oxygène réclamée par les bactéries pour détruire les matières oxydables biodégradables contenues dans l'eau. Elle s'exprime en mg/l. Elle permet d'évaluer la fraction biodégradable de la charge polluante carbonée des eaux usées.

DCO (Demande Chimique en Oxygène): quantité d'oxygène qu'il faut fournir à un échantillon pour détruire par voie chimique  (bichromate de potassium) les matières oxydables. Elle s'exprime en mg/l. C'est un indicateur très utilisé pour quantifier la charge organique à traiter dans les eaux usées.

 

Diffusion : Transport de matière résultant de la migration des atomes à la suite de mouvements aléatoires dus à des différences de température ou de concentration.

 

Faucardage : Action de faucher les végétaux aquatiques.

 

HAP : Hydrocarbures aromatiques polycycliques, molécules constitués d’atomes de carbone et d’hydrogène et dont la structure comprend au moins deux cycles aromatiques condensés.

 

Lagunage : méthode extensive d'épuration des eaux résiduaires, pratiquée en les laissant séjourner à l'air libre dans de grands bassins.

 

Macrophypte : terme générique désignant toutes les plantes aquatiques visibles à l'oeil nu.

 

Noue : fossé ouvert peu profond et d'emprise large servant à la rétention des eaux pluviales.

 

Phytoextraction : utilisation de plantes accumulant des polluants dans leurs tissus. cette technique sous-entend l'absorption de polluants par les plantes qui peuvent les métaboliser en élément non toxiques ou bien les incorporer dans un composant cellulaire stable tel que la lignine.

 

Phytodégradation : utilisation de plantes pour fragmenter les polluants (molécules organiques complexes en  simples molécules) au travers de leur métabolisme ou grâce à des exsudats.

 

Phytoremédiation : Dépollution des sol, épuration de l'eau et assainissement de l'air en utilisant des végétaux.

 

Phytostabilisation : utilisation de plantes pour diminuer la mobilité et la biodisponibilité de polluants (notamment des ETM).

 

Rhizodégradation : Dégradation de polluants organiques par les microorganismes de la rhizosphère, associés aux plantes.

 

Rhizofiltration : utilisation de plantes dont les racines ont une croissance rapide. Les racines absorbent, précipitent, concentrent les métaux des effluents pollués.

 

Rhizosphère : Zone du sol voisine des racines des plantes, et où se concentrent les micro-organismes.

Powered by Drupal - Modified by Danger4k Webmaster :