Méthodologie générale

La méthodologie générale utilisée pour le dimensionnement du réseau de collecte des eaux de ruissellement est inspirée du Guide technique de l'assainissement routier, SETRA, 2006. Le principe général consiste à vérifier que le débit à évacuer correspondant à une pluie décennale est inférieur ou égal au débit capable de l'ouvrage choisi, tout au long de l'écoulement. Ce critère permet d'assurer que les chaussées restent hors d'eau lors d'un événement pluvieux décennal. D'autre part, le dimensionnement doit assurer que les vitesses soient inférieures à 2 m/s dans les ouvrages engazonnés et à 4 m/s dans les ouvrages bétonnés, et ceci pour limiter tout phénomène d'érosion.

 

  • Définition du débit capable de l'ouvrage (à saturation) noté Qc

Le débit capable à pleine section d'un ouvrage de collecte est estimé par la relation de Manning Strickler :

$\large Qc = K \times Rh^\frac{2}{3} \times p^\frac{1}{2} \times Sm$

avec :
Qc = Débit capable de l'ouvrage en m3/s
K = Coefficient de rugosité
Rh = Rayon hydraulique en m avec  $\large Rh =\large \frac{Sm}{Pm}$
Sm = Section mouillée en m 2
p = Pente en m/m
V = Vitesse de l'écoulement à pleine section en m/s avec $\large V=\large \frac{Qc}{Sm}$

 

  • Calcul du débit à évacuer Qev pour une pluie décennale

Le débit à évacuer peut être évalué par la formule suivante :

$\large Qev=2,78 \times C \times i \times A$

avec :
Qev = Débit de projet à évacuer, période de retour de 10 ans en m3/s
C = Coefficient de ruissellement pondéré de l'impluvium.
C= 1 pour les chaussées et les parties revêtues
C= 0,7 pour la terre végétale engazonnée recevant l'eau de la chaussée
C= 0,3 pour la terre végétale ne recevant pas l'eau de la chaussée et pour les talus hors de la région méditerranéenne
A = Surface de l'impluvium en ha (A= longueur du projet x largeur)
i = Intensité moyenne de l'averse décennale en mm/h correspondant au temps de concentration au point de calcul et donné par la formule de Montana :

$i=a \times {tc}^{b}$

Le temps de concentration tc (en minutes) se décompose de la façon suivante : tc = t1 + t2
avec t1 le temps nécessaire à l'eau de la plate-forme pour atteindre l'ouvrage de recueil et t2 le temps mis par l'écoulement dans l'ouvrage sur une longueur L (longueur de l'ouvrage en m).

 

Powered by Drupal - Modified by Danger4k Webmaster :