Conclusion

retour au menu du rapport


On peut considérer, à la vue des résultats obtenus pour notre cas de validation, que le logiciel ESTET-ASTRID a été correctement installé.

Cet Atelier Nouveaux Codes nous a permis de voir comment on installe un code industriel commercialisé avec tous les aspects qui y sont liés : démarches auprès du fournisseur, limitation du nombre d'utilisateurs, premiers essais souvent infructueux (problèmes de chemins d'accès, d'adaptation au bon format des fichiers de résultat ...).

Cette tâche a également été l'occasion d'approcher un problème d'écoulement diphasique. Même si la plupart du temps de travail a été consacré à des problèmes d'ordre technique (installation, calcul, utilisation de Rubens...), il y a tout de même eu un premier contact avec des notions, du vocabulaire liés au diphasique.