Compte-rendu de la tâche CACF     
 

 
 
 
 
 
 
But initial de CACF
Difficultés rencontrées
Validation du cas test fourni
Lien avec le BEI Energétique
 Conclusion
vers le manuel CACF
 
 


But initial de CACF


   Le but initial de CACF était d'utiliser un cas-test fourni avec Fluent (écoulement autour d'une soupape et dans un cylindre) et de le développer afin d'obtenir des résultats de simulation enrichissant le BEI Energétique "conception d'un moteur à pistons".    L'aérodynamique interne d'un moteur est en effet fortement responsable de ses performances. Elle influence considérablement le remplissage (le débit instantané admis dépend linéairement du coefficient de perte de charge de la soupape) et la combustion (le mélange admis est animé par plusieurs mouvements de rotation: swirl, squish, tumble).

sommaire
 


Difficultés rencontrées



 

   Le manuel mentionnait l'existence de plusieurs fichiers contenant la géométrie, le maillage, tous les paramètres de la simulation. En fait, il n'en était rien. Seule la géométrie était fournie dans un fichier dont le nom ne correspondait pas au nom figurant dans le manuel.
 
 

   Les paramètres de la simulation sont décrits dans le manuel sous forme de listing, avec en général un numéro en face de chaque type de paramètres. Il a donc fallu essayé toutes les possibilités raisonnables.
 
 

   Le cas étant 3D, il a fallu explorer les possibilités de visualisation de Fluent pour vérifier les résultats trouvés. Fluent présente quelques bugs en ce qui concerne l'affichage 3D.
 

 

D'autres problèmes, comme des effets de "fonte" du cylindre, ont été rencontrés.

sommaire
 


Validation du cas test fourni


   Impossibilité de faire tourner le cas avec le maillage adapté, les calculs deviennent alors beaucoup trop long: environ un quart d'heure pour une itération. De plus ce nouveau maillage n'a pas pu être examiné à l'aide de Tgrid à cause de la présence de noeuds flottants.

Toutes les sorties graphiques n'ont pu être effectuées, faute de temps.

sommaire
 


Lien avec le BEI Energétique


   Dans le cas réel, l'écoulement est compressible, turbulent, diphasique, 3D et instationnaire. Fluent n'est pas conçu pour calculer des écoulements compressibles ou à très grand nombre de Reynolds. Ce serait le logiciel RAMPANT qui serait adapté à ces cas. Dans l'état actuel de l'option, c'est donc le code AVPB qui est le mieux adapté à ce type de calcul. Toutefois dans le temps disponible, il serait juste éventuellement possible d'effectuer un calcul dans un cas très simplifié.

sommaire
 


Conclusion


   La validation de ce cas test a été beaucoup plus longue que prévue. Encore une fois, la prise en main d'un nouveau code est plus longue que ce nous avions cru.

sommaire
vers le manuel CACF