Manuel d'ARTEMIS




Pour entrer les donnees necessaires a la resolution , on utilise plusieurs fichiers

Fichier de geometrie

Il s'agit des fichiers geo et conlim , cree a partir du mailleur et contenant les donnees relatives au maillage

Fichier cas

Dans le fichier cas (cas) on a :

On a donne ci dessous le fichier cas de la baie circulaire

Fichier fortran ( princi )

Ce fichier comporte le programme principal ( programme PRINCI ) , et plusieurs subroutines optionnelles . Les plus interessantes pour les cas traites on ete :


                 Corfon

Modification de la bathymetrie . Si on n'est pas satisfait des profondeurs des points , ( si on a fait une erreur sur la profondeur lors de la creation du maillage ), on peut les modifier ici :
exemple :

          DO 10 K = 1 , NPOIN
          ZF(K) = ZF(K) +270
10     CONTINUE

augmente la profondeur de tous les points de 270 metres

                  Borh

On veut soit modifier , soit preciser les conditions aux limites .

Les modifier si elles ont ete mal definies lors de la creation du maillage
Les preciser car on doit ajouter des caracteristiques ( coefficient de reflection , dephasage induit ..) aux conditions aux limites pour bien les definir

on trouve les commandes suivantes

Modification des conditions aux limites

Cette commande a ete utilise dans le cas test de l'ile

les numeros des points a la frontieres sont contenus dans le vecteur NBOR
La commande IF permet de s'assurer qu'on est dans une certaine zone d'espace , celle ou se trouve l'ile (-1.1*R<x<1.1*R ; -1.1*R<y<1.1*R ).
On doit alors imposer une condition limite de mur : LIHBOR prend la valeur KLOG (qui vaut 2 : c'est la valeur de la premiere colonne du fichier conlim , fichier ou les points de la frontiere sont associes a leur condition au limite ) .
Si on sort de cette zone , les points frontieres sont ceux de la frontiere exterieure . On impose alors des conditions d'onde incidente : LIHBOR prend la valeur KINC (qui vaut 1)

Caracterisation des conditions aux limites

commande ov (operation sur les vecteurs)

la commande ov a cette structure : ov (op , x , y , z , c , npoin )
op defini une operation qu'on execute sur les vecteurs x , y ,z et la constante c , npoin est la taille des vecteurs

Donc on peut traduire la premiere operation ainsi : le vecteur RP ( qui contient le coefficient de reflection des parois solides ) , de taille NPTFR ( nombre de points a la frontiere ) , prend la valeur 1.DO.

Les caracteristiques a preciser pour chaque condition aux limites sont exposees dans le manuel d'utilisateur d'ARTEMIS , page 28

On peut citer les plus importantes :