Présentation de l'instabilité de Rayleigh-Benard



              Description du dispositif : L'étude est effectuée avec 2 plaques infinies que l'on va chauffer. Cette étude est faite en régime laminaire. Utilisation de PHOENICS.

               Origine de l'instabilité :   Il existe 2 possibilités, soit l'on chauffe en haut et la configuration est "stable" quoi qui l'arrive, soit l'on chauffe en bas et cette fois des écoulements de convection peuvent voire le jour et entraîner la formation de tourbillons. Cela est du au fait que le fluide chaud a tendance à être plus léger et donc à remonter (c'est la conséquence directe de l'introduction de la flotabilité dans les équations).

                                                              L'étude montre que dans le cas du chauffage en bas nous n'avons pas toujours d'écoulements convectifs qui se développent, il existe donc une notion de seuil pour l'instabilité. L'étude de ce seuil constitue le contenu de la partie suivante : Recherche du seuil d'instabilité.

Retour à la page de garde