Conclusion.





Ce BES nous a permis de devenir beaucoup plus à l'aise avec Phoenics, en particulier concernant le codage des conditions initiales dans le fichier GROUND.F.

Nous nous sommes aussi familiarisé avec les instabilités de Rayleigh-Bénard, phénomène physique complexe. Cependant, il nous faudrait faire une étude plus complexe afin de mieux comprendre ce phénomène, en particulier grâce à une étude du cas instationnaire.




Sommaire du compte rendu.