Initialisation particulière


Une des grandes souplesse de PHOENICS est de pouvoir implémenter un des fichiers sources du code : Ground.f . Ainsi on peut, entre autre, coder en fortran des conditions initiales particuliéres. Il ne s'agit pas de conditions initiales au sens clasique du terme car les calculs effectués sont instationnaires. Il s'agit de fixer l'état (pas nécessairement physique) à partir duquel les calculs sont débutés.

Lignes rajoutées dans Ground.f

Lignes rajoutées dans le fichier q1

Des fonctions préprogrammées de PHOENICS permettent de faire certaines initialisations. Ainsi les lignes :

PATCH (TEMPI,LINVLY,1,NX,1,NY,1,1,1,1)

INIT(TEMPI,H1,(hhaut-hbas)/YVLAST,hbas)

dans le groupe 11 permettent de fixer un profil initial de température linéaire.