CONSEQUENCES SUR LE MILIEU PHYSIQUE

L'étude va se concentrer sur l'ensemble de la frange littorale proche sur laquelle les installations portuaires peuvent avoir une influence.

Les données qu'il faut recueillir pour pouvoir décrire la situation avant la construction concernent le site d'implantation. Elles doivent permettre de dimensionner les ouvrages, ainsi que les accès au port. Elles doivent également permettre d'évaluer les impacts en ce qui concerne l'érosion du littoral ou l'envasement du bassin.

données immédiatement disponibles:

études complémentaires à effectuer:

Les effets sont souvent constatés par des modifications de la houle, des courants ou du régime sédimentaire. Cela se ressent alors au niveau des ouvrages de mer comme les digues ou les jetées, ainsi qu'à une certaine distance du port. Les impacts peuvent être divers.

L'un des principaux impacts reste tout de même la modification de l'équilibre dynamique de la côte. En fait, nous constatons un phénomène appelé transport ou transit littoral. Les matériaux sableux mis en suspension par les houles dans la zone de déferlement et véhiculés par les courants de houle (dérive littorale) se déplacent parallèlement au rivage.

Les ouvrages de protection du port arrêtent une partie de ce transit, et une accumulation de sédiments à l'amont des ouvrages est constatée, ainsi qu'une érosion du trait de côte à l'aval.


CONSEQUENCES SUR LES SITES ET LES PAYSAGES