CONTEXTE HUMAIN ET SOCIO-ECONOMIQUE

L'installation d'un port de plaisance bouleverse en général la vie économique locale car il entraîne:

La méthode generalement utilisée est celle des enquêtes auprés des différents services administratifs, régionaux ou locaux, des élus locaux et des représentants des groupes sociaux intéressés.

données immédiatement disponibles:

Il faut ensuite compléter les données déja obtenues pour préciser certains facteurs.

études complémentaires à faire:

Le chantier de construction est très nuisible pour les riverains car les conséquences sont importantes au niveau du cadre de vie.

  • La qualité de l'air est dégradée à cause des poussières et des gaz d'échappement créés par les engins, ainsi que par le dragage et les terrassements.
  • Le bruit devient persistant car les machines tournent toute la journée. De plus, les opérations de dragage peuvent s'accompagner de nuisances acoustiques et les niveaux de bruit peuvent dépasser le seuil de gêne.
  • La circulation aux alentours du chantier est perturbée. De plus, le chantier peut créer un trafic important.

Le chantier peut quand même avoir de bonnes conséquences car ce sont généralement des entreprises locales qui effectuent des travaux tels que les terrassements, la construction des infrastructures...).

Retombées socio-économiques et financières:

Le premier avantage est souvent la création d'emplois. Les emplois directement créés par un port de plaisance concernent la gestion, l'exploitation et l'entretien. Cependant, ils sont peu nombreux. Pour le port de l'Herbaudière, 500 ancres ont créé 5 emplois annuels. L'utilisation de personnels saisonniers est en fait un procédé couramment employé en haute saison (4 emplois supplémentaires à Noirmoutier).

Le chiffre d'affaires repose essentiellement sur les dépenses des saisonniers qui sont surtout relatives à l'achat de bateaux neufs, aux dépenses d'entretien, de réparation, d'hivernage et de gardiennage. Les dépenses moyennes du plaisancier sont estimées à 7000Frcs/an et par bateau.

La création d'un port induit bien souvent une hausse de l'activité commerciale. A Noirmoutier, un petit supermarché a été construit sur le port pour que les plaisanciers puissent faire leurs courses sans avoir à parcourir des kilomètres.

Compatibilité avec d'autres secteurs d'activités:

Le conflit avec la pêche professionnelle a été évité dans le port de l'Herbaudière car le port de plaisance a été aménagé dans un bassin à part de celui de pêche. Bien que l'entrée soit commune, les deux activités n'ont pas vraiment à cohabiter. C'est généralement le cas dans beaucoup de ports aujourd'hui.

La construction d'un port entraîne également des conséquences en ce qui concerne le tourisme. La population estivale augmente et il faut adapter les activités touristiques à ces nouveaux clients. Il faut également intéresser les touristes venant seulement les weeks-ends en mettant en place des chemins de promenade ou des animations propres au port.

Dans le port de l'Herbaudière, un centre de voile a été construit en 1989 sur le quai. C'est un centre ouvert toute l'année, qui dispose de chambres, d'une salle de restauration, d'une cuisine, ainsi que de salles de cours. Cela peut donc permettre à des classes de venir y passer des semaines de voile, tout en pouvant maintenir certains cours. De plus, il est ouvert toute l'année pour que les plaisanciers venant seulement le week-end puissent également en profiter.


LES MESURES REDUCTRICES