LES EAUX USEES

a) La collecte et le réseau des eaux usées

b) Les stations de traitement

c) Le devenir des rejets


RETOUR SOMMAIRE PARTIE B


a) La collecte des eaux usées

Le nombre d'usagers raccordés au réseau d'assainissement a été multipliée par 16 depuis 1980. Aujourd'hui, 93 % des abonnés sont raccordés contre 9 % en 1980. Ce chiffre relativement important pour une zone rurale telle que Noirmoutier s'explique par le fait que de nombreux investissements ont été effectués depuis 20 ans (près de 200 millions de francs, ce qui est important vu que la population de l'île n'est que de 10 000 habitants).

Ce réseau est conçu pour couvrir la totalité du territoire. Le district de Noirmoutier qui rassemble les 4 communes de l'île est propriétaire de ces installations et l'exploitation en est assurée par la SAUR (Société d'Aménagement Urbain et Rural) en affermage depuis 1984 et ce jusqu'au 31 décembre 1998.

Le système d'assainissement tient compte des contraintes physiques et géographique de l'île, ce qui explique le nombre important de bassins de collecte et la longueur importante du linéaire du réseau de canalisations d'assainissement.

Actuellement, il y a :

Le système de transfert sous pression permet d'envoyer les effluents jusqu'au deux stations d'épuration de La Salaisière et de La Casie.

Enfin, ce réseau répond aisément aux importantes variations saisonnières qu'il doit subir à cause du tourisme:

Synoptique du réseau d'assainissement


b) Les stations de traitement



c) Le devenir des rejets d'épuration