COURANTOLOGIE DANS LA RETENUE

Nous rappellons au lecteur que l'étude de la courantologie est commune aux binômes 1 et 2.

Cette étude a un double objectif:

Pour ce faire, nous travaillerons avec, comme conditions limites en entrées de la retenue sur le Tarn et le Garonne, des débits égaux au modules respectifs des deux rivières pour une année moyenne; la condition limite en "sortie" sera bien sûr la hauteur du plan d'eau au droit du barrage de Malause.