EPURATION DES EFFLUENTS DE LA SUCRERIE DU GOL.





INTRODUCTION.

PLAN D'ETUDE.

CONCLUSION.

 Retour au menu des avant-projets de binômes.

 

 

INTRODUCTION:

Du fait que les nouvelles normes européennes incitent les industriels à traiter eux-mêmes leurs eaux usées, la dépollution d'une industrie nous semblait être une étude intéressante pour notre future carrière d'ingénieur et adaptée au BEI.

Après quelques recherches sur les industries locales, nous avons découvert que les sucreries étaient les plus polluantes. Nous nous sommes ensuite orientés vers la sucrerie du Gol pour laquelle une telle étude est la plus urgente.

Ses eaux usées sont traitées par voie lagunaire avec les eaux domestiques de la ville de Saint Louis. Ce procédé de lagunage présente des intérêts économiques mais n'est pas adapté à une telle pollution. Après ce traitement, les eaux sont rejetées dans l'étang du Gol où elles menacent l'équilibre biologique de l'écosystème.

Monsieur Baril, ingénieur au conseil général de la pêche, qui vient de travailler deux ans à la Réunion, a réalisé une étude sur l'état biologique de l'étang et confirme la nécessité d'améliorer l'épuration.

Sommaire

 

PLAN D'ETUDE:

Présentation du Projet:

Après avoir présenté le type d'effluents rejeté par la sucrerie, nous souhaitons proposer une station d'épuration qui assure la protection de l'étang. Pour cela, nous sommes en contact avec Monsieur MASSETTE de l'agence de l'eau Adour Garonne, spécialiste dans ce domaine puisque il a travaillé sur l'impact des sucreries à canne au Maroc.

Ainsi, nous souhaitons :

Dans notre étude les aspects économiques n'influenceront pas nos choix.

Si nos documents nous le permettent nous essayerons d'établir un budget de notre réalisation.

 

Méthodologie:

Notre étude est essentiellement bibliographique. Nous disposons d'ouvrages sur l'épuration, de deux études d'impact sur l'étang du Gol et de nombreux documents sur les effluents de sucrerie à canne et leur épuration.

Monsieur Massette pourra nous guider dans nos choix et en assurer la pertinence.

Nous pensons réaliser des modification à l'actuel lagunage afin d'améliorer son rendement ou bien envisager un type d'épuration différent, séparé du réseau traitant les eaux usées domestiques. Actuellement, nous ne pouvons pas être plus précis sur notre projet car la recherche de documents de La Réunion a été particulièrement difficile. Elle semble terminée, mais nous n'avons pas encore reçu tous ces documents. Il est donc possible que nous adaptions nos objectifs à leur contenu. Une étude sur la mise en place d'un bassin d'orage semble intéressante afin de palier au problème fréquent des fortes précipitations. Cependant, elle devrait nécessiter beaucoup d'investissement (Télémac 2D) ce qui nous amène à garder une certaine réserve quand à sa réalisation. Pour résumer, notre étude sera modifiée suivant le contenu des documents que nous allons recevoir.

Nous essayerons également de respecter l'emploi du temps suivant:

 

6 décembre 1997

16 décembre 1997

6 janvier 1998

20 janvier 1998

3 février 1998

16 février 1998

Synthèse des documents,

Entretien avec M. Massette

Choix du type d'ouvrage et dimensionnement

Dimensionnement

Dimensionnement et utilisation des sous-produits

Synthèse avec le travail du binôme2,

Protection contre les intempéries

Retouches du projet

 

Sommaire

 

CONCLUSION:

Cette étude nous semble intéressante et nous aurons sous peu tous les documents pour la mener à bien. Nous sommes d'autant plus motivés que la mise en place d'une station d'épuration d'effluents industriels est de plus en plus fréquente et que nous nous confrontons à un problème concret de La Réunion.

Nous tenons à rappeler que nous nous réservons une certaine liberté par rapport à ce compte rendu car la synthèse des documents n'a pas encore pu être faite et que nous avons évalué grossièrement la quantité de travail nécessaire pour la mener à bien.

Sommaire