CONCLUSION

Au delà des conclusions purement techniques effectuées au sein des projets de binôme il convient de préciser , pour conclure , quels sont les enseignements à retenir d'un tel bureau d'étude interdisciplinaire .

Quelques points négatifs apparaissent au bout d'une telle étude : tout d'abord la difficulté d'une étude réelle (qui comme nous le dirons plus loin présente toutefois un certain nombre d'avantages ) , en effet il est clair désormais qu'une trop grande ambition quant aux objectifs de l'étude transforme le projet en véritable casse tête .Bien sur d'un autre côté un tel projet ne peut que développer l'esprit de synthèse .Un autre point difficile est le manque de soutiens et de données : en effet il est nécesaire de déployer des trésors de persuasion afin d'obtenir des renseignements et des données ; les difficultés logistiques rencontrées lors de la collecte des cartes furent moins agaçantes que l'annulation du rendez vous pris avec les membres de la Compagnie des Eaux et de l'Ozone .

Enfin les logiciels présents à l'ENSEEIHT sont mal adaptés à ce type d'études : des logiciels tels que Mouse ( Danish Hydraulic Institute-Safege ) ou Water Surface Profiling (Eagle Point) seraient plus efficace que Fluvia , tout comme Storm Sewer (Eagle Point), Watershed Modeling (Eagle Point), Mouse( Danish Hydraulic Institute-Safege )ou Carredas ( Sogreah ) seraient plus efficaces que Cedre.

Mais les aspects positifs sont bien plus nombreux et sont souvent les pendants des défauts évoqués plus haut : les obstacles rencontrés permettent de développer les initiatives personnelles , l'esprit de décision et de synthèse.De plus appréhender un problème réel impliquant toute les phases de l'étude nous offrent la possibilité d'étudier différents domaines d'application des enseignements prodigués durant notre scolarité.

Enfin le travail en groupe qui est nécessaire nous familiarise avec les contraintes et avantages du travail d'équipe et permet de mieux savoir si nous y sommes aptes.

Pour conclure il convient de saluer l'initiative prise en utilisant l'outil HTML comme nouveau support de communication.