Mode d'emploi du logiciel FLUVIA.

Le logiciel Fluvia est disponible sur le réseau N7 dans le répertoire "FLUVIA" proposé en page de garde. Il sagit d'un code monodimensionnel de conception simple permettant le calcul d'une ligne d'eau d'une rivière connaissant certaines données géométriques et hydrauliques.

Le logiciel Fluvia est composé de quatre fichiers *.exe qui doivent être utilisés dans l'ordre suivant : dontal, talweg, donflu et fluvia. Les deux premiers permettent la définition des données géométriques de l'écoulement, le troisième celle des données hydrauliques, et le dernier calcule la ligne d'eau correspondante.

Le programme Dontal.

L'utilisateur doit en tout premier lieu donner un nom au fichier *.tal que Dontal va générer à partir des caractéristiques géométriques qui lui seront fournies. Dans cet exemple, nous le batiserons Profil.tal. Les explications à suivre sont valables dans l'hypothèse d'une définition des données géométriques dans le sensamont-aval de l'écoulement.
La section de rivière étudiée devra être décomposée par l'utilisateur en un certain nombre de biefs. Cette distinction permettra de définir pour chacun d'entre eux des caractéristiques hydrauliques différentes. Chaque bief est limité par un noeud amont et un noeud aval, sachant que le numéro du noeud aval du bief numéro i devra être égal au numéro du noeud amont du bief numéro i+1. Il faut ensuite définir le coefficient de sinusoité du bief considéré ainsi que son pas d'espace de calcul. Chaque bief doit contenir au moins deux sections. Chaque section est définie par son abscisse et sa forme géométrique. Celle-ci peut être rentrée sous forme paramétrée (cercle, parabole, trapèze...) ou bien d'une manière plus précise en retrant son profil en travers point par point. Il faut respecter la contrainte suivante : la section la plus en aval du bief i doit être identique à celle la plus en amont du bief i+1.

Le programme Talweg.

Talweg permet de générer plusieurs fichiers de données à partir du fichier profil.tal définit au point précédent. Ceux-ci contiendront certaines données nécessaires au calcul de la ligne d'eau, tout comme les périmètres mouillés en fonction de la hauteur d'eau. La génération de ces fichiers étant automatique, l'utilisateur n'a rien à faire sinon qu'a batiser les nouveaux fichiers créés.

Le programme donflu.

Nous batiserons "hydro.flu" le fichier de données généré par donflu. Ce programme permetde définir certaines conditions hydrauliques de l'écoulement, à savoir :
* L'existence de singularités (déversoir ou vanne), leurs positions (n° de bief et de section) et leurs géométries (lageur et cote du seuil, coefficient de débit...)
* La définition des Stricklers des lits mineurs et majeurs pour chacun des biefs.
* L'existence d'un débit latéral, de sa position et de son intensité.
* La définition des conditions à la limite : le débit au noeud amont et la cote au noeud aval. Il est possible à ce stade de définir plusieurs conditions à la limite amont et aval par le biais de numéro d'essai : le programme fluvia calculera alors les lignes d'eau correspondantes à chacunes des conditions à la limite.

Le programme fluvia.

Ce programme a besoin pour calculer la ligne d'eau des fichiers profil.tal et hydro.flu générés par les programmes précédents. Appelons "result.lst" le fichier des résultats. Une fois que le programme Fluvia a finit de tourner, éditer result.lst pour obtenir la ligne d'eau demandée.