2. Caractéristiques générales


Le réseau d'assainissement du District d'Aurillac est raccordé à deux stations d'épuration principales:
- la station de BROUZAC
- la station de SOULEYRIE

Les bassins versants desservis par les réseaux concernent 34925 habitants (soit 98% de la population municipale totale) et les deux villes principales sont Aurillac et Arpajon.

De façon générale, la station de Brouzac traite les eaux usées d'Aurillac, la station de Souleyrie traite les eaux usées d'Aurillac et d'Arpajon.

Les rejets générés correspondent à :

- 6900 m3/jour et à un ratio spécifique de 145l/hab/jour.

- 3 tonnes de DBO5/jour soit près de 50 000 équivalents-habitants .

Le volume généré industriel est de 1840 m3/jour (moyen). La pollution industrielle représente près du tiers de la pollution générée totale soit 14 500 équivalents-habitants(ou 870 kg DBO5/jour).
Elle a pour principale origine deux établissements :

- les abattoirs d'Aurillac (185 kg).
- la société laitière Centre-Lait (350 kg).

Ces deux établissements représentent donc 535 kg soit 8900 équivalents-habitants.
Il faut noter que des mesures ont montré que Centre-Lait peut générer un surcroît de pollution de près de 1 tonne de DBO5 soit plus de 15 000 équivalents-habitants (en raison de rejets nocturnes de serum (phase liquide restant après avoir fait caillé le lait)).
La charge polluante collectée sur les réseaux est de ce fait fortement fluctuante et dépend directement de l'activité de l'établissement laitier Centre-Lait.

Les apports globaux sur les deux stations par temps sec, en tenant compte des eaux parasites, s'élèvent à 17 500 m3/jour. Par temps de pluies, les apports globaux sont de 37 000 m3/jour.

La figure n°1 représente le profil des débits sur le réseau d'Aurillac par temps sec.
On note qu'une partie des eaux usées brutes qui arrivent sur la station de BROUZAC n'est pas traitée sur place mais dirigée (par by-pass) sur SOULEYRIE.