Dimensionnement du clarificateur :

Le clarificateur fonctionne actuellement pour un débit de 450 m3/h.

La présence du bassin tampon qui va régulariser les flux sur les ouvrages, permet de dire que le débit ne dépassera jamais le débit de pointe de la station en l'absence de l'usine laitière (alors que le débit moyen va lui augmenter avec la nouvelle installation industrielle).

On aura donc au maximum un débit de 450 m3/h (débit de pointe réel de la station sans l'industrie laitière), ce qui correspond au fonctionnement actuel du clarificateur.

Après implantation de l'industrie laitière, le clarificateur fonctionnera dans les mêmes conditions que ce qu'il connaît actuellement (pas de modifications nécessaires).