1. LA THEORIE DE NEWTON

1.1.PREMIER CONSTAT

La marée rythme la vie des populations maritimes (ex : accès au port).
Son intensité n'est pas constante.
En effet, d'après le calendrier ci-dessous, il apparaitrait que les coefficients de marée soient plus forts les jours de Pleine et de Nouvelle Lune :
(le coefficient de marée, compris entre 20 et 120 est caractéristique de chaque marée et est indicatif de la différence de niveau entre la haute et la basse mer)

FIGURE 1 : Extrait d'un calendrier des marées (Côte d'Amour, Côte de Jade) :

Il nous parait donc logique d'étudier tout d'abord l'influence de la Lune sur l'intensité des forces de marée.
 
 

retour au sommaire