Définition de l'espace lagunaire

L'étang littoral est un écosystème complexe, fragile et évolutif.

Il se compose de 2 parties :

C'est le système inerte de l'étang.

Il est caractérisé par la forme du plan d'eau, la nature des fonds et la composition des eaux.

La lente formation du plan d'eau derrière un cordon littoral sableux puis son colmatage progressif par les limons apportés par les fleuves ont amené à la forme actuelle du bassin et à la nature de ses fonds.

C'est le système vivant de l'étang.

Il regroupe l'ensemble des communautés animales et végétales abritées par ce milieu.

Le cadre physique influe sur l'organisation et l'évolution des peuplements animaux et végétaux.

Ainsi, des eaux enrichies vont voir une prolifération des algues qui vont permettrent l'alimentation des animaux.

La richesse du milieu favorise aussi la croissance et la maturation de nombreuses espèces de poissons qui se reproduisent en mer.

L'accueil des oiseaux est garanti par la diversité de la végétation rencontrée à la périphérie des étangs.

Ainsi, un véritable équilibre peut s'installer entre les facteurs hydrauliques, géologiques, chimiques ou climatiques (biotope) et les composantes biologiques (biocénose) du milieu lagunaire, comme on peut le voir sur le schéma suivant :

Continuer la présentation

Retour au sommaire Définitions

Retour sommaire général