LES ETANGS PALAVASIENS

MODELISATION D'UN SYSTEME ECOLOGIQUE

Les Outils Numériques


 Les codes utilisés

Manuel de TELEMAC2D

Manuel de SUBIEF

Déroulement de la simulation

Recherche du code

Convergence


 

Les codes utilisés :

TELEMAC :

la partie dynamique de la modélisation sera assurée par le Code TELEMAC 2D qui pour chaque cas d'écoulement génère un fichier de résultat hydrodynamique lequel sera utilisé par le module SUBIEF qui calculera l'évolution des composantes chimiques : transport et interactions.

Le système TELEMAC développé par le Laboratoire National d'Hydraulique organe de l'EDF.

Telemac est un système de calcul d'écoulement à surface libre qui contient les modules suivants :

Début du document


Déroulement de la simulation :

La première étape a consisté à utiliser un fichier bathymétrie.

Nous avions à la fois des objectifs a réaliser et des contraintes à respecter.

Les objectifs :

les contraintes :

Les problèmes que l'on a rencontré pour faire cette simulation sont de divers types. Recherche des données, recherche du code adéquat, compréhension du fonctionnement du code, recherche des conditions limites et initiales à imposer.

Recherche des données : il nous fallait caler certaines valeurs physique à savoir

en plus ils nous fallait fixer le cadre de la simulation à savoir : type de conditions limites à imposer, fonctions de forçage…

Début du document


Recherche du code adéquat :

Nous avons longtemps pensé pouvoir utiliser le code Fluent, mais il s'est avéré qu'il valait mieux utiliser un code classique et qui a déjà donné ses preuves dans ce genre de simulation.

Nous avons donc opté pour le code TELEMAC qui est largement utilisé pour simuler les problèmes d'hydraulique à surface libre

Début du document.


Convergence de la simulation :

L'hydrodynamique pose des problèmes de convergences. Nous sommes partis avec un maillage de 5400 points et nous avons commencé les simulations hydrodynamiques avec un pas de temps de 360 secondes, mais les calculs divergeaient à partir de l'instant où les deux informations amont/aval se rejoignaient au milieu de l'étang. pour faire converger la simulation il fallait donc essayer avec un autre pas de temps.

Nous avons donc choisi un pas de temps de 36 secondes mais la simulation cette fois durait trop longtemps ( plus de 6h). La solution finale que nous avons adopté est la suivante : dans un premier temps on utilise un pas de temps de360s jusqu'au temps à partir duquel diverge puis l'on change le pas de temps à partir de ce moment…

Début du document