RECHERCHE D'UN SITE


Avant de pouvoir commencer le moindre travail pour l'ensemble du groupe, la recherche d'un site présentant les conditions intéressantes pour notre étude s'imposait.

Les conditions sine qua non

Imposées par le logiciel ORAAGE

A la vue du logiciel ORAAGE et de ses spécificités, le site retenu doit être un zone urbaine présentant un réseau séparatif.

Cette condition impose que ce site soit une ville de taille minimale. En effet, les petites agglomérations privilégient les réseaux unitaires aux réseaux séparatifs pour des raisons économiques.

Imposeés par notre souhait de "résoudre " des problèmes de dimmensionnement

La ville, puisqu'il s'agira d'une ville, donc, doit présenter des problèmes avec son réseau d'eaux pluviales.

Imposées par notre goût personnel pour la montagne

Pour assouvir cette avidité, consacrer une partie de notre B.E.I. aux problèmes de crues et étudier l'influence de la présence d'un barrage, le site retenu doit se situer en montagne et sur le lit d'une rivière de taille respectable.

Imposées par des raisons de commodités

Nous décidions purement et simplement de choisir un site dans les Pyrénées. plutôt que dans l'Himalaya.

 


NOTRE PROCESSUS DE RECHERCHE


Une fois les paramètres indispensables définis, nous avons commencé notre recherche.

Quelques discussions avec des enseignants bien renseignés de l'ENSEEIHT nous ont permis d'orienter notre choix vers la ville de Foix, préfecture de l'Ariège. De plus, nos premières prises de contact nous permirent de conforter ce choix.

En effet, nous contactions dans un premier temps Madame J. ETTORI, conseillère générale de l'Ariège et conseillère régionale de Midi-Pyrénées et peu de temps après Monsieur COCHETEAU, responsable du service R.T.M. (Restauration de Terrains en Montagne) de l'Office National des Forêts.

Ces différents contacts nous permettaient d'évaluer, à priori, les problèmes de la ville de Foix.

Lors de périodes de fortes crues (période de retour 5 à 10 ans), le réseau de collecte des eaux pluviales présente des dysfonctionnements. En effet, celui-ci, sous-dimensionné, entre en saturation pendant ces périodes qui s'accompagnent d'un montée des eaux dans la rivière Ariège, exutoire choisi pour le réseau d'assainissement de Foix.

La petite bourgade fuxéenne rassemblait donc les éléments nécessaires pour la première partie du travail, celle relative à l'utilisation du logiciel ORAAGE.

C'est ensuite une brève étude de la rivière Ariège en amont de Foix qui nous permit de clore la discussion sur le site. La présence du barrage de Garrabet à une dizaine de kilomètres en amont répondait à notre dernier critère de choix. Le B.E.I. devenait enfin:

ORAAGE en Montagne,

Problématique hydrologique de la région de Foix

 

Page suivante: En quête d'informations...