hudont.gif (10204 octets)

 

ligne.gif (1008 octets)

I.    Choix de la crue de référence

            Afin de construire un hydrogramme unitaire rendant compte de manière satisfaisante le comportement du bassin versant de l'Ariège à Foix, il importe de disposer de données relatives à une averse uniforme sur la surface du bassin et de l'hydrogramme résultant à Foix.

            La crue du 19 juin 1977, consécutive à une pluie uniforme d'origine océanique, correspondrait tout à fait au besoin d'une telle construction. Malheureusement, le hyétogramme relatif à cette crue n'était pas disponible, et il a fallu se reporter sur une crue pour laquelle nous disposions de toutes les données nécessaires.

            Le choix s'est porté sur la crue du 5 octobre 1992, crue consécutive à une averse d'origine océanique qui a traversé le bassin d'ouest en est sur une durée de trois jours. Le graphe suivant présente le hyétogramme enregistré à Ax-les-Thermes et l'hydrogramme correspondant de l'Ariège à Foix :

hubrute.gif (50640 octets)

ligne.gif (1008 octets)

II.    Problèmes liés à ce choix

            On peut s'attendre à devoir faire face à plusieurs imprécisions dans l'hydrogramme unitaire construit à partir des données sélectionnées. En effet :

l'averse choisie ne peut pas être considérée comme unitaire, et la construction de l'hydrogramme unitaire va devoir passer par la résolution du système linéaire résultant de la décomposition en averses élémentaires. Il faut préciser que ceci n'est pas a priori dommageable pour cette construction;

l'averse considérée n'est pas à proprement parler uniforme sur tout le bassin versant, puisqu'elle consiste en un flux se déplaçant d'ouest en est. Malgré tout, les précipitations ont affecté l'ensemble du bassin de manière sensiblement équivalente, tout au moins en quantité, et le hyétogramme d'Ax-les-Thermes semble représentatif de cette averse à l'échelle du bassin;

l'hydrogramme correspondant présente deux pointes distinctes, ce qui peut engendrer des instabilités dans la résolution du système linéaire nécessaire à la construction de l'hydrogramme unitaire.

ligne.gif (1008 octets)