1. Présentation du site étudié

Les étangs Palavasiens s'étendent sur 37.5 km le long du littoral, de Sète à La Grande Motte. Ils sont constitués d'une dizaine d'étangs reliés entre eux par le Canal du Rhône à Sète qui longe le cordon littoral sur cette même distance. Certains de ces étangs sont en contact avec la mer par l'intermédiaire de graus, d'autres, traversés par des cours d'eau, le sont par l'intermédiaire d'estuaires.

Le lido palavasien est une mince langue de sable qui s'étend entre les étangs palavasiens de la mer Méditerranée. La largeur du lido varie entre 300m et 60m et sa hauteur est de 1m en moyenne. Il est constitué de sable, de quelques galets et il est parsemé de végétation. Des traces de graus qui se sont ouverts puis refermés au fil des tempêtes sont visibles. Sa morphologie le rend très sensible aux attaques de la mer. De plus, dans cette région très touristique, on trouve des stations balnéaires, des ports ainsi que des plages aménagées qui modifient l'évolution naturelle du trait de côte. Le lido est donc en constante évolution, remanié par l'action de la houle et du vent.

Le long du lido palavasien, on trouve 2 graus durables :

Ces graus sont ouverts, c'est à dire qu'ils ne sont pas équipés de vannes. De ce fait, tout "coup de mer" sera répercuté sur le plan d'eau et sur l'écoulement des eaux douces en estuaire ou en direction des marais. De plus, la présence d'un grau est déterminante dans l'influence de la marée sur les étangs.

Dans la présentation qui suit nous allons essayer de comprendre les différents phénomènes qui régissent son évolution ainsi que les conséquences de tels phénomènes.

Continuer la présentation

Retour au sommaire