1. Situation habituelle du Pacifique Intertropical

 


1.1 Circulation atmosphérique

 

Caractérisée par une zone de basses pressions à l'Ouest et par une région de hautes pressions à l'Est, le Pacifique Intertropical est soumis à une boucle de convection connue sous le nom de cellule de Hadley - Walker.

A l'Ouest, un mouvement ascendant entraîne l'air chaud et humide qui se condense en cumulo - nimbus tropicaux avant de donner naissance à de fortes pluies. Cet air chaud s'étire dans la haute atmosphère puis , après transport, redescend au niveau d'une zone plus froide et sèche (Pacifique Est - Ile de Pâques). Cette dernière zone est donc une zone de subsidence (cf figure1.1).

 

figure 1.1. Circulation atmosphérique au dessus de l'Océan Pacifique Equatorial en période normale


1.2 Circulation océanique

 

Sous l'influence de la rotation du globe , les masses d'air se déplacent autour de la terre suivant 5 bandes : les bandes polaires et la bande équatoriale se déplacent d'Est en Ouest alors que les zones tempérées sont animées d'un mouvement d'ouest en Est.

Les vents animant la zone équatoriale sont appelés Alizés.

En considérant de plus que la densité de l'eau est une fonction décroissante de la température, on comprend alors que les eaux de surface sont les eaux chaudes. L'océan est donc stratifié de façon stable. Sans l'influence des alizés, ces eaux chaudes superficielles sont entraînées vers l'Ouest du Pacifique (nb : il en est de même en Atlantique).La force de Coriolis Fc = 2 m w V sin j, résultante de la rotation de la terre, entraîne les masses d'eau vers la droite dans l'hémisphère Nord et vers la gauche dans l'hémisphère Sud. D'une telle divergence émane une remontée de eaux froides à l'équateur qu'on appelle up welling. Les alizés entraînant de plus une accumulation des eaux superficielles à l'Ouest, on observe alors une différence de niveau de la mer de près de 40 cm entre les deux extrémités du Pacifique (cf figure. 1.2).

figure 1.2. Représentation des variations de la surface de l'eau par rapport à la normale (en rouge, différence positive, en bleu différence négative)

Les différences de température (28-29°C à l'Ouest contre 22-23°C à l'Est) et de niveau de la mer sont compensées par la position de la thermocline en profondeur. En effet, celle - ci se situe à une profondeur de l'ordre de 200m à l'Ouest et affleure la surface à l'Est (cf figure. 1.1). Les courants ascendants d'eau froide sont alors plus importants à l'est qu'à l'Ouest.

Cette situation ''normale'' est alors auto-entretenue : la différence de température des eaux de surface entretient les alizés qui assurent le gradient de température.

Page suivante:  Situation en l'occurence d'El Niño