Conclusion:

         Les eaux de mers restent la principale partie de la surface de la Terre. Cependant, on ne les explore que peu à peu, alors que les parties immergées sont bien connues depuis longtemps. Ainsi, on ne peut que sous-estimer leur importance.

        Même si les courants marins en sont le moteur, les mouvements sont influencés par bien d'autres facteurs. C'est la raison pour laquelle chaque cas a sa spécificité, et les modèles de simulations sont ouverts à de bien grandes améliorations.

Page suivante