Binôme 1 :

Sylvie Champeaux (Mécanique des Fluides Numérique)

Perrine Guillo (Mécanique des Fluides Numérique)

AVALANCHES : THEORIE ET MODELISATION


AVANT-PROJET DE BINOME

PROJET DE BINOME

Au sein du groupe Avalanche, le travail de notre binôme a consisté tout d'abord à faire une étude théorique des différents types d'avalanches. Pour cela, nous nous sommes intéressés à décrire dans un premier temps les trois grandes catégories d'avalanches que sont les avalanches de neige récente (avalanche de poudreuse), les avalanches de plaque et les avalanches de neige dense. Notre but étant ensuite de modéliser , du moins de tenter de modéliser, une avalanche, il est apparu que les avalanches de neige dense seraient pour nous les plus "faciles" à modéliser. En effet, ce type d'avalanche est celui qui se rapproche le plus de l'écoulement d'un fluide dense et visqueux. Nous avions alors la possiblité d'utiliser le code de simulation d'écoulement à surface libre Telemac2D qui est disponible à l'ENSEEIHT. Après avoir effectué ce choix, nous avons donc fait une étude des modèles théoriques de description de ce type d'avalanche, puis nous avons pu travaillé sur la partie simulation. Au sein du groupe, notre rôle a consisté à préparer les simulations en testant différents paramètres sur un couloir de géométrie préalablement définie, l'idée étant qu'ensuite le trinôme 4 reprenne ce couloir pour y implanter un ouvrage de protection et ainsi en tester l'efficacité (lien vers trinôme 4).

Travail effectué par notre binôme :

Nous avons travaillé sur les deux points suivants et rédigé les pages correspondantes auxquelles vous pouvez accéder directement en utilisant les liens ci-dessous.

Etude théorique des modèles d'avalanches en trois points :

Simulation d'une avalanche avec le code Telemac d'EDF

En conclusion, il est clair que le travail effectué a été très enrichissant pour nous. En effet, tous les aspects de notre travail étaient totalement nouveau pour nous, aussi bien pour les côtés théoriques que numériques. Un point fort de notre travail est qu'il nous a permis d'appréhender le problème de manière assez complète : définition de modèles théoriques puis adaptation en vue de modélisation numérique. En outre, étant toutes deux élèves de l'option Mécanique des Fluides Numériques, il était particulièrement intéressant de pousser un code très loin. En effet, Telemac2D n'est pas du tout destiné à l'étude d'avalanche et nous avons donc testé ici ses limites, ce qui d'un point de vue numérique était enrichissant. Cependant, nos résultats doivent être considérés avec prudence vu justement le code utilisé. Il faut tout de même garder en tête la complexité du phénomène et savoir qu'actuellement, seuls quelques codes de recherche, spécialement développé dans ce but, permettent une bonne modélisation des avalanches.

lien vers les produits du binôme 1

retour page d'accueil