Bi Karine Desnos (Sciences de l'Eau et de l'Environnement)

Delphine Hertens (Mécanique des Fluides Numerique)

SIMULATIONS NUMERIQUES: CRUES ET INONDATIONS

BASSIN VERSANT DU RUISSEAU DU SALEIX


AVANT-PROJET DE BINOME


TRAVAIL EFFECTUE PAR NOTE BINÔME

Nous avions sollicité le service départemental Restauration des Terrains en Montagne (RTM) de l'Ariège pour trouver un sujet d'étude concret pour notre BEI : Mr Péteuil, ingénieur hydraulicien dans ce service nous a proposé ce projet d'étude du ruisseau du Saleix à Auzat, village ariégeois. Notre binôme et le binôme 3 formions le groupe "hydro", qui avait pour tâche d'effectuer l'étude du ruisseau du Saleix : toute cette partie du projet a donc été menée en étroite collaboration avec le service RTM. Le binôme 3 a effectué l'étude hydrologique et notre binôme a effectué l'étude hydraulique du ruisseau du Saleix dans la traversée d'Auzat.

Nous avons effectué les calculs de ligne d'eau pour les crues décennale et centennale, en utilisant les logiciels de calcul à surface libre Canal 9 et SIC. Le but de ces calculs de ligne d'eau était de déterminer les zones de débordement, et de savoir si les ponts étaient en charge lors de telles crues. Pour la partie avale du ruisseau, nous avons également effectué une simulation de plage de débordement avec le logiciel d'hydrodynamique bidimensionnelle TELEMAC 2D. Ces simulations sont basées sur les relevés topographiques que nous avons effectués nous-mêmes avec l'aide du service RTM de l'Ariège ( dimensions des digues et ponts, pente locale du cours d'eau ).

Relevé de données :

Calculs de lignes d'eau :

Simulation de plage de débordement :


CONCLUSION

Les calculs de lignes d'eau ont permis de montrer que la crue décennale ne semble pas présenter trop de débordement du lit et donc que les zones périphériques ne sont pas menacées pas cette crue.
En ce qui concerne la crue centennale, il semble que mis à part le premier pont, tous les ponts du village soient en charge.

Avec le logiciel TELEMAC 2D, nous avons effectué des simulations de plages de débordement pour la crue centennale et décennale avec un hydrogramme de crue simplifié. Nous avons pu alors identifier les zones inondées et les hauteurs d'eau dans la partie avale du village.


D'une façon générale nous avons rencontré un certain nombre de difficultés avec les logiciels qui ne sont pas forcément conçus pour l'utilisation que nous souhaitions en faire. En effet le logiciel SIC permet de prendre en compte l'évolution des sections du canal et de faire des calculs rapidement, mais ne permet pas de faire des calculs en régime d'écoulement torrentiel ; Canal 9 permet de faire ces calculs, mais l'évolution des sections est difficile à prendre en compte et les capacités de calcul sont limitées.

Le BEI a été l'occasion pour nous d'allier le travail de terrain, avec la journée de mesures à Auzat, et les simulations numériques, avec les calculs de lignes d'eau et les simulations de plages de débordement. Ceci nous a donné un aperçu de ce que pouvait être le travail d'ingénieur hydraulicien et a été l'occasion d'effectuer des simulations avec les logiciels à disposition à l'ENSEEIHT.
Enfin nous tenons à remercier tous ceux qui nous ont aidé et en particulier les enseignants de l'ENSEEIHT.