INTRODUCTION

Le contexte de l'étude

Dans les environs de Sète le littoral est constitué d'un rivage bas et sableux qu'on appelle lido. Ce lido est ici séparé par une chaîne d'étangs sommâtres. Le secteur de la plage de la Corniche était avant 1981 le siège d'une importante érosion qui mettait en péril la RN112 à l'entrée de Sète et avait pratiquement provoqué la disparition de la plage du Lazaret. Depuis la mise en place d'ouvrages entre 1981 et 1984, la stabilité est assurée et la formation d'un tombolo à considérablement augmenté la largeur de la plage utile. En revanche, la plage de Sète jusqu'à Marseillan présente la caractéristique d'une érosion d'intensité irrégulière mais notable. Il convient aussi de noter que la tempête de 1982 a provoqué d'importants dommages, en particulier dans les zones où l'érosion est la plus forte.

De plus, la tendance érosive est ici exacerbée par l'urbanisation: présence de la route nationale et d'un parking en bord de mer. Cette zone s'avère particulièrement sensible du fait que la largeur de la plage est fort réduite.

Il s'agit donc de proposer et d'étudier un projet d'amémagement en vue de la sauvegarde de ce littoral.

--- ---

< --------------Partie à aménager------------->

Organigramme des tâches

La structure de l'étude nous a naturellement amené à nous organiser en deux groupes d'études, l'un traitant de l'aspect environemental et l'autre de l'aspect modélisation. L'organigramme suivant décrit schématiquement l'organisation des tâches,