2. Création du maillage

Le maillage sous OpenFOAM a été réalisé avec l'outil blockMesh. Cet outil permet de mailler des géométries relativement simples puisqu'il s'agit d'un mailleur minimaliste. Dans le cas d'une géométrie beaucoup plus compliquée qu'une plaque plane, on lui préfèrera des mailleurs externes tels que Salomé, I-deas, Gmsh... Cependant, OpenFOAM dispose d'autres outils de maillage.

 

Caractéristiques du maillage

Avec blockMesh, le maillage doit être entièrement réalisé sans interface graphique. Ainsi, il faut définir point par point les différents éléments constitutifs de la géométrie dans un fichier texte, puis spécifier les paramètres de maillage.

Pour notre cas de validation, nous devons définir 2 zones : celle dont la surface inférieure sera la plaque, et celle en amont de la plaque. Nous raffinons ensuite au niveau de plaque pour une meilleure résolution des couches limites dynamique et thermique en utilisant un maillage géométrique avec un rapport 100 entre la maille la plus grande (le plus loin de la paroi) et la maille la plus petite (proche de la paroi).

Schéma explicatif de la géométrie, division du domaine en deux blocs

 

Maillage du domaine obtenu avec blockMesh après visualisation avec paraFoam

 

Les caractéristiques du maillage sont éditées dans le fichier blockMeshDict.

 

Capture du fichier blockMeshDict correspondant à notre maillage de la plaque plane