Conclusion

 

Dans les conditons de l'étude, le système d'anti-givrage de Liebherr semble fiable car l'aile est très rapidement asséchée. Cependant, des questions demeurent sur la très faible hauteur de liquide, qui a de fortes chances d'être arraché au vue du fort cisaillement. Pour ce qui est de l'étude thermique, le modèle semble validé, mais des questions demeurent sue les calculs et des coefficients de convection h et sur l'influence de ceux-ci.