Influence de la tension de surface

Les simulations ont été réalisées avec les tensions de surfaces suivantes:

  • 20 mN/m
  • 44 mN/m
  • 72 mN/m (cas de référence)
  • 100 mN/m
  • 400 mN/m

A partir de ces résultats, on remarque que l'interface liquide/air avance très rapidement lorsque la tension interfaciale est faible. Cela peut se comprendre car plus la tension de surface est forte, plus l'interface aura tendance à "résister" face à l'avancement du liquide Cela peut éventuellement entraîner des déformations des plaques mais seulement si celles-ci sont très fragiles.

Détermination de la relation de prédiction de comportement de fluide simulé:

D'après la disposition des points une régression linéaire semble appropriée. Voici la fonction que l'on obtient:

$f_{\sigma} (\sigma) = 1,689 * \sigma + 1,4771 $