Influence du module "Slug Capturing"

Étude du module slug capturing

Nous résumons les résultats de l'influence du slug capturing sur la fréquence et l'amplitude des slugs obtenus avec un maillage 5D (voir page suivante) et un ordre de discrétisation élevé dans les tableaux ci-dessous :

Fréquence (slugs/h)
 

$sans\ Slug\ Capturing$

$\bf \frac{t_{cpu}}{t_{\phi}}$

$avec\ Slug\ Capturing$

$\bf \frac{t_{cpu}}{t_{\phi}}$

$Vanne = 0.45, GL = 57.5$ $33.6$ $5.13$ $50.8$ $7.87$
$Vanne = 0.48, GL = 57.5$ $35.8$ $53.6$
$Vanne = 0.48, GL = 70$ $36.9$ $55.4$
$Vanne = 0.48, GL = 85$ $37.8$ $56.9$

avec : $t_{cpu}$ : temps de calcul CPU

         $t_{\phi}$ : temps physique
 

Amplitude (bar)
 

$sans\ Slug\ Capturing$

$avec\ Slug\ Capturing$
$Vanne = 0.45, GL = 57.5$ $2.5$ $4.5$
$Vanne = 0.48, GL = 57.5$ $4.7$ $4.8$
$Vanne = 0.48, GL = 70$ $5.1$ $5.0$
$Vanne = 0.48, GL = 85$ $5.6$ $5.2$

 

Ce module est censé calculer l'écoulement dans le tube de façon plus précise que le modèle global, notamment en terme de distribution des phases et de type d'écoulement. En effet, au lieu d'utiliser des modèles de fermeture, il résout l'écoulement de façon globale. Cependant, nous n'avons à nouveau aucun accès aux équations qu'il utilise et ne pouvons donc pas chercher d'explication théorique aux écarts que l'on observe sur nos résultats. Si l'amplitude est comparable, la fréquence obtenue en activant cette option est beaucoup plus élevée que la théorie et même que les résultats sans l'activer.