Effet de la longueur de la buse d'éjection

 

Les réservoirs de retardant pouvant être installés soit dans la soute soit sur le pont passager, l'effet de la longueur de la buse a été testé pour les deux conditions en entrées: débit d'air imposé et pression imposée, au total, quatre simulations ont été réalisées:

  Longueur buse d'éjection Condition en entrée Viscosité du retardant
0.8 m (réservoir dans soute) débit d'air imposé: 3 kg/s      $\mu=1.4 Pa.s$
2.8 m (réservoir sur pont passagers) débit d'air imposé: 3 kg/s  $\mu=1.4 Pa.s$

Comme pour les paramètres précédents ,l'effet de la longueur de la buse sera évalué grâce à l'évolution temporelle du débit de retardant en sortie ainsi que le volume de retardant restant dans le réservoir.

  Condition débit d'air imposé

Ci-dessous l'évolution temporelle du débit de retardant en sortie:

On peut voir comme que pour la buse de 2.8 m la durée de stabilisation de débit est plus longue que pour la buse de 0.8 m par contre on remarque plus d'oscillations pour le cas buse longue.

Évolution du volume de retardant restant dans le réservoir:

L'évolution du volume de retardant est presque similaire pour les deux longueurs de la buse d'éjection. 

 

Ci dessous la vidéo de la fraction de retardant pour une longueur de buse de 2.8 m et une pression en entrée de 1.1 bar: