Le maillage partiel 2

Le problème du maillage précédent est qu'il était trop raffiné. Après une étude et des tests sur des simulations, nous avons remarqué qu'il y avait les premières mailles se trouvant dans la sous couche visqueuse. Cela a eu pour effet de sur estimer la valeur de la vitesse dans tout le domaine. Pour avoir un compromis entre raffinement du maillage et cohérence des résultats on décide de placer la maille pariétal à y+ = 20. Sachant que les limites de validation de la loi Log commencent à  et s'étendent jusqu'à y+ = 200.

La maille pariétale est donc maintenant plus grossière que le maillage raffiné mais reste tout de même plus raffiné que le maillage partiel du début. C'est donc le maillage le plus réfléchi et adapté pour notre étude. Voici le récapitulatif des changements apportés au maillage partiel2.des.

Pour les points voici le récapitulatif des coordonnées affichées par SIMAIL:

                              

On remarque que les points 1 et 4 sont déjà décalés de ce qu'il faut (L/5) par rapport à 0 pour pouvoir effectuer la rotation. Ensuite on trace les mêmes lignes que pour le premier maillage partiel avec les conditions suivantes:

                              

Puis on crée le maillage 2D comme pour le maillage partiel, on fait tourner le maillage d'un angle de 5° et on attribue aux faces de symétrie la références 40. Voici ce que l'on peut observer avec la fenêtre graphique pour le maillage final:

                                

Quelques chiffres pour ce maillage:

Il y a 11 mailles sur le rayon soit un ΔX = 2,16.10-4 m. Sur la hauteur on a choisit de mettre 7000 mailles ce qui donne un  soit ΔY = 6,45.10-4 m, soit $\frac{\Delta Y}{\Delta X}$= 2,99. Pour la troisième dimension on choisit un angle de 5° ce qui donne ΔZ =3.10-4 m,   on trouve alors un rapport $\frac{\Delta Z}{\Delta X}$ = 1,39 .

De cette manière on a un maillage qui satisfait les conditions de bon calcul des gradients normaux à l'écoulement avec des rapports inférieurs à 3.

Le maillage comporte donc en tout 17 050 cellules ce qui le place en meilleur maillage que ce soit pour les temps de calcul ou pour la précision des résultats.

Pour la suite on effectuera tous les calculs avec ce maillage.

Remarque : le maillage partiel2.des a été également travaillé, conçu, de manière à avoir une la plus petite maille de l’ordre du diamètre des plus grosses bulles, à savoir un diamètre de 3,5.10-4 m (voir maillage dans la partie EBULLITION).

Voici un récapitulatif de l'évolution des maillages: