Vidéo

Cette vidéo correspond à 60 secondes de réaction sur un lit préfluidisé sans réaction pendant 5 secondes. La simulation a tourné pendant 26h sur un cœur et a réalisé 85193 itérations. La préfluidisation du lit permet d'éviter d'avoir un phénomène de "bouchon" lorsque la réaction commence.

Sur la partie correspondant au taux de présence du média on peut voir que le dégagement gazeux dû à la pyrolyse parvient à entrainer une partie du média vers la sortie du réacteur, la biomasse par contre reste dans le réacteur. On voit aussi qu'au cour de la réaction l'écoulement devient de moins en moins agité. Ceci s'explique par le fait que le dégagement gazeux ($\Gamma_1$) décroit avec le temps. En effet $r_c$ diminue linéairement lors de la réaction et donc les particules offrent un front de réaction de plus en plus réduit.