Intérêts de la fuite

L'ajout d'un débit de fuite  $\dot{m_{leak}}$ a pour objectif d'augmenter le moment exercé sur l'axe de rotation de l'éolienne. En effet si l'on regarde le schéma si dessous on se rend compte que ce débit de fuite change deux fois de sens en conservant  la même direction, si dans un premier temps on suppose que ce débit conserve une vitesse constante (hypothèse faite simplement pour illustrer l'effet du changement de sens)au cours de sa traversée de l'éolienne on trouve qu'il exerce une poussée de :

$ F=V_{leak} \dot{m_{leak}} $

selon x pour le godet du bas (éjection du fluide selon -x) et selon -x pour le godet du haut (éjection selon x) si l'on suppose que cette force s'applique sur le centre de poussée sur chaque godet on remarque que le moment exercé par ces forces sur l'axe de rotation est positif et vaut

$M_{oz}=2V_{leak}\dot{m_{leak}} d_{centre poussee}$ 

On voit qu'un élément va être déterminant, c'est l'ouverture $e$ de la fuite, la distance entre le bout des deux godets. En effet  si ce dernier devient grand le débit de fuite va devenir grand mais la vitesse d'éjection va diminuer. La littérature s'accorde à dire que $e= \frac{1}{6}R$ avec R le rayon de l'éolienne (et pas le rayon des godets) est un choix judicieux. 

 

schéma de la fuite

 

Dans la réalité cette hypothèse ne tient pas vraiment, la vitesse varie fortement selon la position de l'éolienne, selon sa vitesse de rotation et selon la nature de l'écoulement rencontré.