Présentation du projet GAYA

 

Qu'est ce que le projet GAYA ?

La société GDF Suez, en partenariat avec de nombreux laboratoires dont le Laboratoire de Génie Chimique de Toulouse (LGC), a mis au point le projet GAYA dans le but d'élaborer un nouveau procédé capable de produire des biocarburants de nouvelle génération à partir de biomasse. Une équipe du LGC (dirigée par le professeur HEMATI) est actuellement chargée d'élaborer un pilote de ce futur biogénéateur. Les objectifs du projet sont les suivants :

  • Valider la pertinence technique de ce procédé en prévision de sa future industrialisation
  • Développer une industrie innovante de production de bio-méthane à partir de biomasse

 

Pourquoi le biométhane ?

Le bio-méthane est un gaz combustible, produit à partir de la transformation de matières organiques telles que le bois ou les végétaux. Ses emplois sont nombreux : biocarburant, électricité, chauffage...

Ce gaz s'adresse à l'industrie automobile ainsi qu'aux consommateurs individuels et collectifs d'électricité ou de chauffage. Le bio-méthane est produit à partir de la gazéification de biomasse provenant de copeaux de bois ou de paille. Ce procédé constitue une véritable innovation technologique.

 

Quels en sont les enjeux ?

Les différents gouvernements européens ainsi que GDF Suez ont déjà investi plus de 40 millions d'Euros dans ce projet innovant qui devrait voir le jour fin 2013 et conduire à terme à la mise en place à l'échelle industrielle d'une filière de production de bio-méthane. Un tel investissement se justifie par l'importance de ses enjeux :

  • Economiques : Permettre le développement d'une nouvelle filière de production d'énergie
  • Géopolitiques : Réduire notre utilisation d'énergies fossiles
  • Environnementaux : Diminuer nos émissions de gaz à effet de serre afin de prévenir le réchauffement climatique