Les lits fluidisés

Les lits fluidisés

La fluidisation est un processus qui permet l'envolement de particules sous l'action d'un flux gazeux. Un lit fluidisé est constitué de deux phases :

  • une phase solide, constituée des particules en suspension
  • une phase gazeuse - air par exemple - en mouvement ascendant à travers le lit de particules solides

La mise en suspension des particules dans un lit repose sur un principe simple. Lorsque la force de trainée qu'exerce le fluide sur les particules devient plus importante que le poids apparent de ces dernières, elles sont entraînées par le fluide : le lit devient fluidisé.

L'avantage principal de l'utilisation d'un lit fluidisé repose sur le transfert constant de chaleur et de matière qu'il permet entre la phase gazeuse et la phase solide. En effet, ceci provient d'une surface de contact entre particules de gaz et de solides nettement plus importantes qu'avec d'autres procédés. Il est de plus possible de contrôler le temps de séjour des particules dans le combusteur.

 

SOURCE : BEI E&P 2011-2012 Gazéification de la biomasse en lits fluidisés croisés