Maillage

La géométrie 3D est nettement plus complexe que la géométrie 2D. En effet, en 3D il est possible de modéliser la canne d'injection, contrairement au cas 2D.

Le maillage est réalisé à l'aide du logiciel Xsimail. C'est un maillage 3D, basé sur une technique dite O-grid (cf figure ci-dessous).

 

Maillage O-grid

Géométrie :

Une canne d'injection de longueur 55 cm permet d'y injecter du char et de l'air à une hauteur de 25 cm. Le lit d'olivine a une hauteur de 36,99 m afin d'obtenir une masse de 5,5 kg avec 60% de taux de vide.

 

Maillage :

Le maillage définitif est composé de 57 654 mailles de 11 mm de haut et 3,8 mm de large sauf au niveau du convergent où elles sont étirées verticalement pour assurer un pas de temps correct. Le maillage est donc mieux résolu sous la canne d'injection où il y a le lit fluidisé. Il y a 33 mailles sur un diamètre.

 

 

La validation du maillage et la vérification de sa convergence sera effectuée dans la partie $\href{http://hmf.enseeiht.fr/travaux/bei/beiep/content/g12/validation-maillage}{\textbf{Validation du maillage}}$.

Conditions aux limites :

La seule différence entre les conditions limites 3D et les conditions limites 2D réside dans la présence de la canne : l'extrémité de la canne d'injection est une entrée de char et d'air. Cependant, il ne faut pas que des particules d'olivine puissent y entrer : c'est donc un mur pour les particules d'olivine.