Sujet d'├ętude

 

Nous traiterons l'étude d'une couche limite développée par convection naturelle sur une plaque chauffante verticale. On considèrera un cas bidimensionnel.

L'allure du domaine étudié est la suivante :

 

 Figure 1

L'image précédente est un agrandissement du cas général suivant:

                                                                        Figure 2                                               

 

En effet, la plaque chauffante est verticale (suivant l'axe des x, notons le) et mesure 4 mètres de long. On voit se développer, entre x=0 m et x=0.8 m environ, une couche limite laminaire, laquelle devient turbulente vers : x=0.8 m. Aussi, on se placera en régime pleinement turbulent pour résoudre notre cas. Nous disposons de données expérimentales qui nous permettront d'injecter en entrée (voir figure 1) un profil de vitesse et un profil de température. Ces derniers seront indépendants du temps. Nous vérifierons ainsi dans un premier temps nos résultats de manière qualitative, avant de comparer les résultats numériques avec les résultats détaillés obtenus par l'expérience, et donc de vérifier ces résultats de manière quantitative.