Paramètres de la simulation

Paramètres de la simulation

1- Paramètres physiques et conditions aux limites

  •  Les simulations numériques sont faites avec quatre classes de particules dont les principales caractéristiques sont données ci-dessous:

 

Fluide

Classe1

Classe2

Classe3

Classe4

Diamètre

 

6

25

50

96

Masse volumique

1000

2650

2650

2650

2650

  • Pour le type des conditions aux limites,on cite :

     

    Entrée

    Underflow

    Overflow

    Paroi

    Phase liquide

    Débit massique imposé

    Sortie libre

    Sortie libre

    Modèle de friction

    Phases solides

    Débit massique imposé

    Sortie libre

    Sortie libre

    Condition de non-glissement

  •  Les conditions d'entrées sont les suivantes :

     

    Fluide

    Classe1

    Classe2

    Classe3

    Classe4

    Cas 30%

    Débit massique (kg/s)

    2.25

    0.24

    0.24

    0.24

    0.24

    Fraction volumique

    0.86

    0.034

    0.034

    0.034

    0.034

    Cas 5%

    Débit massique (kg/s)

    2.25

    0.03

    0.03

    0.03

    0.03

    Fraction volumique

    0.98

    0.005

    0.005

    0.005

    0.005

 

2- Modèle de Turbulence/Agitation particulaire et force de trainée

 

  • Le modèle de force de trainée choisi pour les particules solides est: Wen &Yu-Ergun.

En effet, ce modèle présente l'avantage d'adapter le coefficient de traînée en fonction de la charge massique de l'écoulement. Ainsi le coefficient de la force de traînée est calculé en fonction de$ \alpha_{p}$ de la façon suivante :

avec et

  • Les modèles de turbulences/Agitation particulaire utilisés sont:

- Pour la phase liquide : Rij-Epsilon ( Reynolds Stress Model ) qui est une extension du modèle standard k-$\epsilon$ .Ce modèle consiste à résoudre directement les équations de transport des composantes du tenseur de Reynolds sans aucune modélisation de viscosité turbulente. Il est important de noter que ce modèle est beaucoup plus performant que les autres modèles de turbulence, Par contre sa formulation est complexe et le temps de calcul augmente car on rajoute au total un système de dix équations sur les Ui, P, k, $\epsilon$ .

- Pour la phase solide : ON ne parle pas de modèle de turbulence, mais plutôt de modèle d'agitation particulaire. Le modèle qui a été choisis pour les simulation est $q_{p}-q_{pf}$. Modèle efficace pour décrire les écoulements multiphasiques, qui prend en compte les intéractions fluide particules comme les intéractions particules particules. C'est un modèle a deux équations, la première porte sur le transport de l'agitation des particules et la seconde sur la covariance gaz particules

 

On présente dans la figure suivante l'ensemble des paramètres physique et numériques utilisé (L'interface utilisé est celui d'EDAMOX)

Cliquez sur l'image pour agrandir