Autosimilarité des vitesses axiales sur coupe verticale

Autosimilarité des vitesses axiales sur coupe verticale

Les profils de vitesse sont issus des mêmes coupes que précédemment.

 

Nous avons normalisé les coordonnées verticales par $y_{50\%}$ qui se défini par :

$U_x(y_{50\%})=\frac{U_{xmax}}{2}$

 

D'après les travaux de Stephen Pope, pour un Reynolds du même ordre de grandeur, nous nous attendons au résultat suivant :

 

C'est à dire qu'on s'attend à une superposition des différents profils.

Voici ce que nous observons avec le modèle k-epsilon standard :

 

La concordance est bonne, et ce quel que soit la distance à l'axe de la coupe.

Etudions désormais la vitesse axiale maximale sur l'axe horizontal.